Accueil

G7 à Biarritz, dernière ligne droite avant le début du sommet

Du 24 au 26 août 2019, Biarritz accueille le G7. Les dirigeants des 7 pays les plus riches du monde seront rassemblés le temps d’un long week-end en un même endroit de la planète. Pendant ces quelques jours, la ville sera la plus observée du Monde et, peut-être, la plus sécurisée. Défi sécuritaire, ville sanctuarisé, logistique, ce sommet est un autant un challenge local qu'à plus grande échelle.

 

A quelques jours de l’événement, la pression monte autant pour les habitants, les commerces, que pour les autorités et les organisateurs. Les sept dirigeants des pays les plus riches se retrouveront pour cette réunion de travail informelle : Donald Trump (Donald Trump (États-Unis), Shinzo Abe (Japon), Angela Merkel (Allemagne), Boris Johnson (Royaume-Uni), Giuseppe Conte (Italie), Justin Trudeau (Canada) et Emmanuel Macron, l'hôte français. Soit 7 dirigeants de pays qui représentent à eux seuls 40% du PIB mondial pour 10% de la population mondiale. Mais ce n’est pas tout. Plusieurs pays ont été invités, comme l’Espagne, voisin immédiat de Biarritz, l’Australie, l’Afrique du Sud, le Chili, l’Inde, le Rwanda, le Burkina Faso, l’Egypte, le Sénégal… Au total, 24 délégations étrangères seront présentes, aux côtés de représentants du FMI, de l’ONU et de l’OCDE.

 

Quel est le sujet de discussion ?

 

Le thème principal de la rencontre 2019 est « la lutte contre les inégalités, au sein de nos sociétés et dans la monde », ainsi que l’indique le site officiel de l’Elysée. Ce thème veut inclure des discussions principalement autour du climat, « de la protection de la biodiversité et des océans », ainsi que de la lutte contre le terrorisme.

 

Un challenge local et national

En local, le souhait principal reste bien sûr que tout se passe pour le mieux et que cet événement fasse rayonner la ville. En effet, les yeux du monde seront tournés vers Biarritz le temps de quelques jours. Il s’agit donc d’une formidable opportunité de mettre en valeur la culture, les personnes qui la composent, ainsi que le tissu associatif local.

 

Pendant ces quelques jours, la ville de Biarritz sera ultra-sécurisée. Des zones dites de sécurité sépareront Biarritz en deux parties, avec une zone de protection et une zone de protection renforcée, laquelle sera également divisée en sous-zones imperméables. Ces zones ne seront accessibles qu’aux personnes munies d’un badge.

 

Pour comprendre le fonctionnement des zones de protection, cliquez ici

 

Il s’agit d’un défi pour les commerces, qui devront jouer avec cette clientèle différente, mais aussi en termes d’organisation. La question, par exemple, des livraisons : la préfecture propose une fenêtre pour effectuer les livraisons dans un secteur qui serait interdits à la circulation. Une gymnastique logistique à laquelle les restaurateurs et fournisseurs se préparent.

 

Un défi aussi pour les habitants concernant ces zones réglementées qui, et au-delà des habitudes quotidiennes, devront s’organiser face aux interdictions de stationnement et de circulation, contraignant notamment l’accès aux services à la personne. En réaction, des groupes de soutien et d’entraide se sont mis en place sur Facebook, pour aider les personnes nécessitant des soins, les personnes âgées et celles à mobilité réduite, le temps de ces quelques jours.

 

Pour comprendre l’organisation de la circulation, cliquez ici

 

Logistiquement, ainsi qu’au niveau de la sécurité, ce sera du jamais vu pour la ville de Biarritz. La station balnéaire sera sans aucun doute l’endroit le mieux protégée de la planète. Un dispositif qui a ses inconvénients (sanctuarisation) mais qui vise à un bon déroulement de l’événement. Pour le Maire de Biarritz, Michel Veunac, souhaite rassurer habitants et commerçants : « Je comprends les inquiétudes des commerçants, car elles sont fondées sur deux choses : la crainte des dérives violentes, et la peur d'une perte de chiffre d'affaires […] Biarritz sera sanctuarisée. Et les dérives qui pourraient avoir lieu aux alentours de la ville seront également contrôlées ».

Publié le: 
08/12/2019
Réservez en ligne
Date d'arrivée :