Accueil

Les chroniques de Mister W - A (re)découvrir : Peaky Blinders

À notre chère et tendre époque, les gens me disent en permanence « je ne regarde pas la télé » ou, sous des airs faussement intellectuels, « je n’ai pas la télé chez moi ». Par contre, tout le monde semble regarder des séries, j’en veux pour preuve le récent barouf à propos de Game of Thrones. Donc, ils ne regardent pas la télé mais un écran… Bref. Tout ceci pour vous parler d’un récent coup de cœur télévisuel que j’ai eu pour la série Peaky Blinders, dont le lancement date pourtant de plusieurs années.

Une série que je ne regarde pas à la télé mais sur mon écran de télévision (…les adeptes du « je ne regarde pas la télé » comprendront).

Cette série historique vous plonge dans l’Angleterre de l’entre-deux guerres, et suit le gang des Peaky Blinders. Inspirée de l’histoire du vrai gang éponyme de hors-la-loi qui sévissait à Birmingham, la série met en scène la famille fictive Shelby, qui gère les activités du gang. Le puissant et ambitieux Thomas Shelby règne alors sur la ville avec ses frères, et vit de paris illégaux, de vols à la tire et de cambriolages.

Voilà pour le pitch. Mais la série vaut surtout par et pour son ambiance !

La plongée dans le Birmingham des années 1920 est vraiment saisissante. L’histoire, captivante, est renforcée par des décors et des costumes de haute volée. Tout comme les vrais, les membres du gang sont reconnaissables à leur allure de dandies des faubourgs, casquette à visière plate vissée sur la tête. Il paraît qu’ils baissaient leur visière sur le visage après un méfait pour ne pas être reconnu… Les méthodes d’agression vues dans la série sont tout aussi brutales que dans la vraie vie (je l’ai lu quelque part).

Sans oublier les prestations de Cillian Murphy et de Tom Hardy, tous deux anciens méchants de Batman, qui donnent encore plus de corps à cette série.

Si vous aussi avez un écran, et un peu de temps, plongez-vous dans Peaky Blinder. Découverte un peu par hasard, comme toutes les séries vous me direz, j’ai mis un peu de temps à accrocher, mais son ambiance aura eu raison de moi.

Publié le: 
06/24/2019
Réservez en ligne
Date d'arrivée :