Accueil

Vous reprendrez bien un peu de Chilly ! - Les Chroniques de Mister W

Si je commençais mon anecdote par « Un dimanche soir de septembre… », vous penseriez que mon histoire est ennuyante au possible, pas vrai ? Et bien figurez-vous que, grâce à un pianiste de formation classique, je peux la rendre incroyable. Si, si !

Chilly Gonzales, c’est le mec qui arrive à faire de ton dimanche soir tout pourri de septembre, la soirée la plus mémorable de l’année ! Samedi 21 et dimanche 22 septembre, le pianiste canadien, accompagné d’une violoncelliste et d’un batteur, a enflammé la Gare du Midi.

Dès les premières notes sur son piano, le public s’emballe. En même temps c’est qu’il est sacrément fort ce Chilly, il te joue du classique, de la pop… et même du rap ! Le mec finit porté par le public, en crowdsurfing ! En fait, Chilly Gonzales, c’est un type qui a tout pour être une pop star , mais qui est trop intello pour ça… Je peux t’assurer qu’à ce moment-là, tout le monde oublie qu’on est dimanche soir et que au même moment M6 diffusait « Capital » avec une émission intitulée « Saint Domingue : entre paradis et perdition » …. ça laisse rêveur.

Quelques morceaux si je peux me permettre afin de vous montrer l’étendue du voyage: Gogol / Minor Fantasy / the Grudge / Knights Moves / Smothered Mate !!!!

Au final, sans que je m’en rende compte, tout le public est debout, à taper dans les mains comme s’il tentait d’exploser l’applaudimètre ! Le show est déjà fini. Wouah, c’est fou comme c’est passé vite.

C’est quand je regarde la foule applaudir à n’en plus finir que je réalise que je viens de vivre un vrai spectacle populaire, doté d’une extrême technicité et que c’était juste fa-bu-leux !

Et vous, il était comment votre dimanche soir ?

Publié le: 
10/16/2019
Réservez en ligne
Date d'arrivée :